dimanche 21 mai 2017

UNDULY - Alone Demo tape 199x (Unduly)





















Suite  à la publication de la compile This is Besançon, Lubic nous a parlé d'Unduly et ça m'a donné envie de réécouter et de vous le proposer.
Quel rapport me direz vous entre Unduly et la compile This is Besançon puisqu'Unduly n'y participe pas ou même tout simplement quel est le rapport entreUndoly et Besançon? C'est que l'adresse d'Unduly était à Besançon. On a eu une "longue" discussion sur l'origine des groupes. Est ce l'endroit où ils répètent, la ville où ils se sont formés, la scène dont ils font parti? La première fois que j'aie rencontré les gars et fille d'undolly, c'était à Montbéliard donc pour moi c'était et ça restera un  groupe de Montbé ou Audincourt ou un endroit où les prolos et fils de prolo pullulent et où il y avait une scène punk assez développée notamment grâce au Pinky bar qui parait il existe encore. 
De mon point de vue donc, Unduly n'a aucun rapport avec Besançon si ce n'est que les musiciens (Le Sam et le Bombled) sont ceux qui formeront plus tard Second rate de Besançon avec des musiciens de Gang bang.
Il existe une première démo d'Unduly et c'est celle là que Lubic avait et aurait voulu réécouter. Désolé faudra se contenter de cette deuxième démo qui déconne un peu au début et dont je n'ai même pas les titres, ni les textes, ni la date et le lieu d'enregistrement. A la place de tout ça on a une bio qui fait de cette démo plus un outil de promotion qu'une cassette destinée aux fans. On sentait déjà une certaine ambition de la part des deux gaziers. Ça n'a pas fonctionné pour autant et il a fallu attendre Second rate pour que ça décolle vraiment. La bassiste ne fera pas parti du voyage et j'ignore ce qu'elle a pu faire après Unduly? A t'elle monté un autre groupe? A t'elle poursuivi ces études ou est-elle allée bosser à la Peuge? Si quelqu'un en sait plus sur la bassiste et sur le groupe, les commentaires sont les bienvenus, naturellement.

UNDULY - Alone Demo tape 199x (4 mp3 en 320kbps + pochette + insert = 41MB)

vendredi 5 mai 2017

V/A This is Besançon not Paris split Ep 05 (Vampire / Surf area / Hot / Rockin rules / Vinyl dreams)



























Ceci n'est pas vraiment une requête ou si ça en est une, elle est de moi ce qui n'en fait pas pas une vraie requête. Ce qui n'empêche que je me sens tout de même obligé d'en parler.
Il y a quelques temps, un lecteur du blog m'a demandé du Lost cowboy heroes et j'ai accédé à sa requête en vous proposant l'unique album de ce groupe éphémère de Besançon. J'aurais pu à l'époque si j'avais été plus rigoureux enchainer sur ce split que j'aurais plutôt tendance à considérer comme une compile Ep. Mais on ne va pas jouer sur les mots, une compile Ep est aussi un split Ep même si la réciproque n'est pas vraie. Et est ce que cette compile est considérée comme un split Ep car chaque groupe a participé au projet par l'intermédiaire de son label? C'est plausible bien qu'étant juste une supposition.
Comme le titre l'indique tous les groupes sont de Besançon et je dirai même qu'ils font parti de la même famille, celle des Ex Second rate ou futurs Ex Second rate ou proches des Second rate. Au niveau du style, la filiation avec Second rate n'est pas toujours évidente. Si! Avec Lost cowboy heroes et Waterguns, on est clairement dans le punk mélo bysontin chanté en anglais mais avec Ronnie rockets et Hawaii samurai, on explore un passé musical dont les membres trop jeunes (avec un accent circonflexe sur le eu parce qu'à Besac, les jeunes sont des jêûnes) ne peuvent pas avoir connu, à savoir le rockab' pour Ronnie rockets et la surf pour Hawaii samurai.
Je me suis un peu perdu dans la généalogie de tous ces groupes tellement ça s'est mélangé. Alors, je vais juste vous parler de ce que font les mecs (je ne peux rien vous dire sur Nath, l'unique fille présente sur cette compile) maintenant et on commence par le Sam qui était le gratteux de Second rate et Lost cowboy heroes et le bassiste de Hawaii. Il a remonté un groupe avec le batteur/chanteur des Second rate qui s'appelle Cab  driver stories et ils ont sorti un album que je trouve vraiment excellent. Buanax, le batteur de Ronnie rockets et des Hawaii joue maintenant dans Irradiates (un autre groupe surf de Besac dans lequel on trouve aussi le gratteux d'Hawaii) et dans Red glove groupe d'emo à l'ancienne. Fred Allerat le chanteur/Guitariste des Lost cowboy , Second rtate et Waterguns, après quelques disques de folk chantés en anglais sous le nom de Billy the kill passe au français et ça confirme ce que je pensais, le folk chanté en français, c'est de la variétoche. A noter que le morceaux des Waterguns est vraiment excellent et que Fred l'a repris plus tard dans un album de Billy the kill. J'ai pas écouté, moi la variétoche....

V/A This is Besançon not Paris Split Ep 05 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 29,5MB)



mardi 25 avril 2017

TRUSTY - Goodbye, Dr Fate Cd 95 (Dischord)















Jim, un lecteur du blog m'a suggéré pour la fin du blog, d'accéder à toutes les requêtes qu'on me faisait. Pas de soucis, de toute façon, c'est un principe que j'ai appliqué tout le long de l'existence du blog, si on me demandait un disque et que je l'avais, j'en parlais. Alors Jim m'a proposé tout un tas de disques parmi lequel je n'avais que ce cédé de Trusty. C'est pas un mauvais choix Trusty, c'est même plutôt pas mal pour pas dire que c'est excellent voir même sublime! Bon d'accord faut aimer la pop punk et ça tombe bien parce que c'est mon cas. Enfin des fois, quand c'est bien fait et pas trop mièvre. Et ça tombe bien, parce que c'est tout à fait comme ça qu'on pourrait définir Trusty, pop punk bien faite et pas trop mièvre. C'est pas le genre de groupe qu'on attendait sur un label comme Dischord qui nous a plutôt habitué à des trucs plus matures mais pas forcément plus intéressant mais c'est un autre débat.
Trusty donne dans le punk pour adolescent façon Green day et consorts mais a  débuté dans ce qu'on pourrait appelé du hardcore positif. Logique quand on sait que le groupe vient de la région de DC... Pardon, on est en train de me souffler dans mon oreillette que le groupe n'était pas de DC mais de l'Arizona ce qui est surprenant car je pensais qu'on trouvait exclusivement des groupes de DC sur Dischord. Au temps pour moi... Donc Trusty était un groupe arizonien mais le batteur a également joué dans Senator flux, groupe de DC dans lequel on trouve Geoff Turner célèbre producteur et musicien de Washington DC, ce qui expliquerait peut être pourquoi Trusty s'est retrouvé sur Dischord bien que je me pose quand même la question de savoir comment le mec faisait pour répéter à la fois dans un groupe de DC et un groupe l'Arizona vu que ça se trouve à l'opposé l'un et l'autre, ce qui à l'échelle des États unis représente quelques milliers de kilomètres. Mais à la rigueur on s'en fout. Le disque est bon, les mélodies accrocheuses. Un bon album de punk sucré pour l'été qui arrive et qui s'annonce radieux. Je remercie Jim de me l'avoir fait sortir des cartons.


TRUSTY - Goodbye, Dr Fate Cd 95 (14 mp3 en 320kbps + livret 12 pages = 94MB)

dimanche 16 avril 2017

STARSHOOTER - 1er 7" 77 (Pathé Marconi / EMI)












Et les Starshooter punxploitation ou pas? Punk ou pas? Moustachu ou pas?  Comme qui dirait, c'est comme le port-salut c'est marqué dessus. Un des Starshoot porte un tshirt avec avec marqué punk dessus et un autre porte une moustache à faire palir Jo Staline. Au passage, avez vous remarqué la magnifique foulée de ce dernier. On sent qu'il a déjà pratiqué la course à pied. A coté de lui se tient un Kent qui ne peut s'empêcher de faire l'andouille. Je ne pense pas que lui ait pratiqué la course à pied. La chanson française de mauvaise qualité (pléonasme évidemment) surement mais pas la course à pied.
On en est au tout début de Starshooter avec ce merveilleux 45 qui contient un morceau du futur album et un inédit et ça nous donne un merveilleux punk nerveux et totalement honnête. Quel dommage que les Starshooter se soient si vite fourvoyés dans des albums pop rock mièvre et sans intérêt. Un avant goût sans doute de la future carrière de Kent. Mais le premier album, quel chef d'oeuvre!
On trouve pas mal d'info sur le Net. Je ne vous ferai pas l'offense de vous donner les liens et après tout débrouillez vous, vous êtes assez grand.

STARSHOOTER - Pin-up blonde / Quelle crise baby! 7" 77 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 10,5MB)

samedi 8 avril 2017

CAMBOUIS - 7" 78 (Danot)




































Et Quant est il de Cambouis, punxploitation ou véritable pionniers du punk en France? On peut se poser la question vu les tronches qu'ils se tapaient, on les croirait plutôt échappés d'un ashram et déguisés pour l'occasion plutôt que faisant partie de la tribu des porteurs d'épingles à nourrices. Pourtant d'après les infos trouvées sur la toile, ce groupe m'a tout l'air d'avoir été tout à fait authentique. Bon, la date de sortie du disque est un peu approximative, elle fluctue entre 1975 et 1979. Ca fait une sacré marge. Si ce disque est effectivement sorti en 75, les mecs étaient carrément des précurseurs, par contre s'ils est sorti en 79, c'étaient clairement des baltringues. J'ai coupé la poire en deux et j'ai daté ce 45 tours de 1978, ce qui fait de Cambouis des baltringues précurseurs.
Sérieusement, Cambouis était un vrai groupe, sans doute un peu opportuniste mais comme beaucoup de groupes de l'époque. Combien de musiciens se sont découvert punk en 76 après avoir écouté les Ramones ou les Pistols? Et c'est sans doute le cas des Cambouis parce qu'une partie de ceux ci avait une vie avant Cambouis. Cambouis avait une vie avant Cambouis même puisque le groupe s'appelait Carol et qu'il a changé de nom en 76. A ce moment là, Cambouis intègre en tant que chanteur Albert Choisnet-Dubignon qui deviendra le monsieur rock de FR3 Bretagne pays de Loire(c'était pas Jean Lou Janeir?). Lequel est ce sur la pochette? Je dirais celui de droite mais est ce vraiment important? En tout cas, il y a bien qu'en 76 qu'il devait y avoir des punks qui s'appelaient Albert ou Marcel (il y a un Marcel aussi).
Cambouis était de Nantes et ils se sont reformés il a pas si longtemps. Ils ont fait quelques concerts dont un pour Les rockers ont du coeur (quel age peuvent ils avoir maintenant? Plus de 60 barreaux sans doute...) . On peut trouver quelques articles qui parlent de cette reformation. Le fait que "monsieur rock FR3 Bretagne pays de Loire" fasse partie de cet obscure combo n'est sans doute pas étranger au fait fait que la presse se soit intéressé à la reformation de Cambouis, reformation à laquelle n'a pas participé le guitariste Philippe menard "connu" pour son one man blues band et pour avoir joué dans Tequila.
A part ça les autres sont connus pour quoi? Pour avoir joué dans Cambouis? Sans aucun doute! A noter qu'en plus d'avoir des looks improbables, l'un d'eux arbore une superbe moustache digne des meilleurs pornos des années 70. Décidément un grand groupe!
On a pas parlé des textes.... Que dire sur le provocant J'attends qu'elle ait ses 15 ans? Que maintenant ça masserait plus du tout? Je sais pas si la pédophilie était autorisée ou plus acceptée dans les années 70? En attendant c'est drôle et à défaut d'avoir un look convaincant et une musique réellement punk rock, Cambouis avait des textes que ne renierait pas la plupart des groupes punks français, vivants ou morts.

CAMBOUIS - J'attends qu'elle ait ses 15 ans / T'entendras parler de moi 7" 78 (20 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 11MB)

dimanche 26 mars 2017

SODA FRAISE - Ca baigne dans l'huile / Rock n'roll's 7'' 80 (Sing sing)












Je sais pas vous, mais tout dans ce groupe du nom, à la gueule des mecs ( leurs coiffures surtout) en passant par le label d'origine Phillips, me fait penser qu'on avait à faire à un pur produit de la punxploitation. Tu me diras, qui aurait eu l'idée de faire de la thune avec le punk en 1980?  Ça intéressait qui le punk en 80 en France? Plastic Bertrand avait cartonné 3 ans avant et le punk en était resté au stade de la parodie. C'est une tradition qui a perduré en France. Le punk c'est pas sérieux!
J'ai eu beau chercher sur la toile, pas moyen de trouver des infos sur Soda fraise ce qui me conforte dans l'idée que ce groupe était des punxploiteurs. Je me demande pourquoi je me pose la question parce que ça fait aucun doute. Il y a bien cette histoire de promo pour coca qui traine quelque part... Ce qui n'empêche pas que j'adore ce 45 tours et ne me demandez pas pourquoi, c'est gnan gnan mais la mélodie imprime bien. Et je suis pas le seul à qui il plaît ce 45 tours vu le prix auquel il se touche (à peu près l'équivalent de 2 journées de travail ou une bonne semaine de RSA). Heureusement que le label Sing sing a réédité ce disque en 2013. Bon, la réédition n'est pas donnée aussi et c'est pour ça que je vous le propose aujourd'hui. Profitez en c'est cadeau!
Le morceau Ça baigne dans l'huile a été piraté sur la compile Je suis punk, compile qui est sensé donner un panorama de la scène punk française originelle et qui ne fait que rendre compte de l'indigence de celle ci. La moitié des groupes présents peuvent être considérés comme punxploiteurs ou opportunistes. C'est peut être le thème de cette compile?Ce qui n'empêche qu'il y a de très bons morceaux.
A part ça, un des mecs a joué dans Vodska et sinon rien....

SODA FRAISE - Ça baigne dans l'huile / Rock n'roll's 7" 80 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 13MB)

lundi 20 mars 2017

RÖVSVETT - Jesus var en tomte Ep 85









































J'avais pas l'intention pour cette fin de blog de faire des séries comme c'est mon habitude, mais plutôt de faire ça en roue libre, de parler des disques dont j'avais envie sans qu'il y ait de rapport entre eux. Et puis je me suis rendu compte que tous ceux que je vous ai proposés dernièrement avaient la particularité d'avoir une photo du groupe comme pochette. Chassez le naturel et il revient au galop ou peut être est ce simplement une coincidence?
Alors hasard ou coincidence, quelle importance? Ce qui m'a frappé sur cette pochette de Rövsvett, c'est qu'on reconnait bien tous les membres sauf le chanteur (à gauche). Il a l'air d'avoir 14 ans sur cette photo et c'est facile à vérifier, Rövsvett a quasiment toujours fait des disques avec eux en photo sur la pochette. Moi personnellement, ça ne me viendrait pas à l'idée (de faire des disques avec les gars de Rövsvett en photo mais eux si ça leur plait... Bref, on peut suivre l'évolution de leur look et de leur physique et sur ce premier 45 tours le chanteur est tout fluet alors qu'ensuite, ça m'a lair d'être un bon mastard, genre viking énervé. Pourtant c'est lui sans aucun doute, on reconnait bien sa charmante voix, surement l'une des meilleurs de l'histoire du punk, méchante, rauque out en étant assez mélodique (c'est pas du Bad religion non plus, ne nous affolons pas).
Ce qui est assez étrange, c'est que ce disque bien que faisant partie de la fin de la première vague hardcore suédois n'est pas hyper coté sur le marché du collector. Bon, je sais, c'est pas toujours un critère de qualité mais quand même souvent c'est cohérent.... Je m'étais déjà fait la réflexion pour le premier Ep de Krunch que je trouve tout aussi excellent mais qui se vend peu cher. Bon, tant mieux, si tous les collectors pouvaient se toucher à ce prix là, j'aurais des disques plein mes étagères et qu'est ce que je serai heureux! Quand je dis pas cher, je m'avance peut être un peu parce que j'ai l'impression que l'original a un peu pris de la valeur depuis que le disque a été repressé en 2016 par un label brésilien.
Mais on s'en fout de la cote de ce disque sur le marché des collectors puisque ce qui compte après tout c'est que que la musique soit bonne. Et c'est le cas pour ce premier Ep. C'est fin, subtil, suédois en diable, ça joue vite, le bassiste tricote et le petit teigneux au chant donne l'impression de vouloir mordre à chaque éructation.
Rövsvett existe encore et ils ont sorti il y a peu de temps un split Ep avec Poison idea où ils reprennent d'ailleurs un morceau des gros de Portland et ça leur va très bien.
Si ça vous intéresse, le split Ep avec Raped teenagers et leur merveilleux second Ep Lepra cliff est dispo sur ce blog.

RÖVSVETT - Jesus var en tomte Ep 85 (7 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 24MB)

lundi 6 mars 2017

MAU MAUS - 2nd Ep 82 (Pax)













Quand j'ai découvert Mau maus sur la grandiose compile Punk dead, je me suis demandé mais pourquoi un groupe aussi talentueux est allé se fourvoyer avec Gogol 1er? C'était drôle Gogol, ça m'a amusé le temps d'un album, le premier mais la zik c'était quand même sacrément de la merde! Et comment savoir à l'époque si c'était le même groupe ou pas, celui de la compile et le backing band de Gogol? La compile Punk dead, j'avais récupéré ça sur cassette de je ne sais plus quelle façon et j'avais les titres, déjà c'était pas mal. Je me doutais quand même bien que c'était pas le même groupe et j'ai du attendre de nombreuses années pour avoir confirmation.
Les excellents Mau maus étaient anglais et ne se sont pas contentés de participer à Punk dead, ils ont aussi sorti un tas de disques primordiaux à tous fans de punk anglais à la Varukers ou GBH ou même aux fand de hardcore américain. C'est ce qu'ils disent sur discogs que Mau maus était influencé par le hardcore américain. Bon, je veux bien mais ça sonne quand même très anglais je trouve.
Le Ep que je vous propose aujourd'hui est le deuxième et il est très court mais néanmoins très bon.
Et les Mau maus français, ceux qui ont joué avec Gogol 1er sur le single Les femmes de 40 ans qui peut nous en parler? Parce qu'impossible de savoir quoi que ce soit. Faudrait peut être lire Confessions, la biographie de Gogol mais je sais pas si je supporterais sa prose pour en savoir plus sur un groupe qui ne m'a jamais plu...

MAU MAUS - No concern Ep 82 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 10MB)

mardi 28 février 2017

UNIPLUX - 1st 7" 82 (RCA)





































Je dois quand même reconnaître que quand il s'agit de punk italien, je ne suis pas très objectif. J'aime tout et j'ai pas beaucoup de recul. Est ce que j'aimerai par exemple un groupe français qui comme Uniplux aurait le même de genre de son désuet et des mélodies entre new wave, rock et punk, le tout semblant être à fois trop gentil gentil et commercial? Bon.... C'est pas un bon exemple parce que je suis peut être encore plus indulgent avec le punk français qu'avec le punk italien et j'ai tous les disques des Porte mentaux. Bref, j'aime Uniplux parce qu'ils sont italiens mais aussi parce que c'est une fille qui chante, du moins sur un de 2 morceaux. Alors c'est vrai que sur le premier morceau, on sent une volonté de plaire à une majorité et que sur le deuxième morceau (là c'est un chanteur), on comprend bien que l'héritage rock est encore bien présent mais j'adore ce 45 tours. Je pense que je vais bientôt acheter la discographie qui vient de sortir sur Rave up, célèbre label italien de rééditions d'antiquités et me pencher sur les autres disques.
Uniplux s'est produit récemment, le groupe existe t'il encore ou était ce juste une release party pour la sortie de la disco? Je ne pense pas que c'était exceptionnel et j'ai l'impression que le groupe a plus ou moins survécu pendant toutes ces années. On trouve des vidéos sur youtube qui datent de 4 ou 5 ans et ça ressemble pas grand chose. La chanteuse doit être la petite fille de celle d'origine et les musiciens ne sont plus tellement crédibles.  Faut savoir s'arrêter à temps, c'est ce que je me dis de plus en plus souvent...


UNIPLUX - Chi siamo noi? / U.X. 7" 82 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 15MB)


lundi 13 février 2017

MORBID OPERA - Jesus loves you Ep 83 (Sublapse)



























J'ai commencé il y a un bon bout de temps déjà une série sur les groupes post punk (qu'est ce que le post punk déjà?) que je vais terminer aujourd'hui avec ce Ep fort convoité de Morbid opera.
Quoi dire sur Morbid opera? Que c'est un groupe essentiellement composé de filles, qu'il/elles étaient de floride et qu'on en a déjà parlé sur ce site  avec la fameuse compile Wecan't help it if we're from Florida.
Voilà, vous savez tout... Enfin peut être pas mais de mon coté, j'en sais pas plus.

MORBID OPERA - Jesus loves you - So give us your money Ep 83 (6 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 31MB)

dimanche 29 janvier 2017

LOST COWBOYS HEROES - We only wrote these songs for us Cd 04 (Coexistence obscure/Vampire/José/Buzz off)






























Parait que ce disque est quasiment introuvable sur l'internet. C'est Anonyme qui me l'a demandé. Il a raison d'en profiter Anonyme, faut demander parce que bientôt ce sera silence radio sur PNMT. Je me demande si je m'en réjouis ou si ça me désespère?
Lost cowboy heroes est introuvable sur le net, je confirme. Quoique si on cherche un peu, le disque peut s'acheter sur discogs pour la modique somme de 5 euros. Tu vois bien anonyme qu'il se trouve sur le net! Mais tu n'as peut être pas de platine cédé? Bin, il se trouve qu'on peut également en acheter sur le net, voir même dans certains magasins en dur. Mais anonyme a raison, il faut privilégier le virtuel. Halte à la consommation et à la pollution engendrée par la production de plastique servant à la fabrication de disque. Je crois que c'est pas si simple que ça.... Et le tout numérique n'est pas tout net non plus. Parait que la moitié de l'énergie mondiale produite sert à faire fonctionner internet. J'avais entendu parler aussi que la moitié le l'électricité produite servait à l'éclairage. Il reste plus grand chose pour le reste... Bref, le numérique est polluant et je trouve que ça manque d'investissement. C'est beaucoup plus facile de cliquer sur un bouton pour télécharger que de prendre le temps de commander un disque directement au groupe mais ça, ça commence à devenir un vieux débat et je ne m'étalerai pas dessus.
On est quand même là pour parler de Lost cowboy heroes qui n'est pas disponible sur youtube ou en téléchargement. Et ça s'explique. Les Lost cowboy n'ont pas eu une existence très longue et malgré le fait que le groupe ait été monté par des célébrités de la scène punk, je ne crois pas qu'ils aient fait beaucoup de concert. C'est pas le genre de Sam, le guitariste de s'acharner sur un groupe. Si! Sur une durée limitée. Il sort un disque, il fait une tournée et ensuite il passe à un autre groupe ou à sa feuille de choux. C'est qu'il est occupé le Sam et je ne saurais pas dire dans combien de groupes il a joué en tout. Bon lost cowboy, c'est pas mon préféré mais pas loin. J'avais beaucoup accroché sur Second rate mais le top pour moi, ça a été Teenage renegate et Teenage mixtape (qui était la formule acoustique) que j'ai eu la chance de voir en concert et ça, ça me plaisait et ça me plait encore. Je me demande si ça sera pas dans le top ten 2017 tellement j'écoute ça en ce moment! Du bon punk mélo avec une chanteuse!
Avec Lost cowboy, on est un peu dans le même registre, le punk mélo à la bisontine mais c'est pas une fille au chant. C'est Billy the kill qui a joué lui aussi dans Second rate et auparavant dans Brainwash. Il a une bonne voix  (quoiqu'un peu quelconque) je trouve et un bon sens de la mélodie.
Pour accompagner ces 2 transfuges de Second rate, on a le guitariste de Two tone club de Montbéliard qui comme le nom l'indique est un groupe ska et le batteur de Brent, de Montbelliard également ou Besançon. Si je compte bien, ça fait 3 guitaristes en tout... Il y a pas de doute, c'est bien un groupe de guitariste et ça pourrait être un reproche. On sait tous comment sont les guitaristes: égocentriques, mégalos, inbuvables,... Alors 3 guitaristes!!!! Chacun veut tirer la couverture à soi et on se retrouve avec un groupe de guitaristes, musicalement bien rempli. Finalement pas tant que ça! Je dirai pas que c'est aéré mais c'est pas hyper dense non plus. Disons que ça tricote un peu...
Il n'y a qu'une (autre) chose que je regrette avec Lost cowboy heroes et avec tous les groupes auxquels Sam aka Nasty Sammy a participé, c'est que ça chante en anglais et jamais en français.Je comprends pour Teenage puisque la chanteuse était américaine. Elle est sans doute encore mais le groupe ne doit plus exister malheureusement. Mais tous les autres chanteurs des groupes du Sam étaient bel et bien français.T'imagines? Du punk rock chanté avec l'accent francomtois, ce serait bon!
A part ça, Lost cowboy heroes ont sorti un split cédé avec Ravi et ensuite les membres sont retournés à leurs groupes respectifs. Billy the kill a fait Billy the kill, le Sam a fait Hawaï samouraï, Black zombie procession, Tenage renegate, Demon vendetta et tout récemment Cab driver stories avec le chanteur de Second rate et c'est pas mal du tout! Je ne sais pas ce qu'ont fait les 2 autres après? Et vous?

LOST COWBOYS HEROES - We only wrote these songs for us Cd 04 (12 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 90MB)

Blunt 

Stumble



dimanche 15 janvier 2017

ALIEN NATION - Anhedonia Ep 85 (Vacant crayon)


























Quand on cherche des infos sur Alien nation sur le net, on trouve pas grand chose. Sauf que c'est un groupe du Michigan mais ça, on pouvait le savoir en lisant le recto de la pochette. En cherchant mieux, on apprend aussi que la plupart des membres ont ensuite joué dans The Generals, groupe sur lequel j'en sais encore moins.
Alien nation, je sais au moins ce que ça vaut musicalement, c'est du deathrock comme ils disaient aux états unis ou du goth punk, terme qu'on préférait en europe. Mais finalement, c'est plus punk que goth ou death. L'imagerie, les titres eux par contre sont sans équivoque et on a bien à faire à du corbac pur jus.

ALIEN NATION - Anhedonia Ep 85 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 25MB)

mardi 10 janvier 2017

Top ten 2016, blog et meilleurs voeux 2017


J'avais pas spécialement dans l'idée de faire un top ten. Je me suis déjà expliqué sur le sujet, je pense que le monde s'en fout éperdument de ce que j'ai pu écouter en 2016 et même si un blog ça sert à se raconter un peu, je trouve que le top ten c'est beaucoup d'énergie gaspillée pour un résultat qui intéresse personne. Si! Ça intéresse Fred*. Fred, c'est un pote à moi. On se connait depuis peut être 20 ans maintenant. C'est un mec de Chalon qui maintenant habite à Paris et bosse à La maroquinerie. Vous le connaissez? Il est cool hein? Bin lui ça l'intéresse mon top ten, c'est même lui qui me l'a demandé et comme un des principes de ce blog, c'est d'accéder à toutes les requêtes, je me vois dans l'obligation de me creuser la tête pour savoir quels sont les disques qui m'ont le plus marqué et que j'ai le plus écouté en 2016. Allons y, après on analysera tout, on fera un bilan de l'année et on parlera d'avenir.



BASEMENT Everything gets distorted Cd 06
Le premier Cd Underneath était dans mon top ten 2015 que je n'ai pas fait. J'ai acheté  Everything gets distorted dans la lancée et nul doute que je l'ai autant écouté en 2016 que Underneath en 2015



SLUDGEWORTH - Loser of the years Cd 95
J'aurais pas misé un kopek sur Sludgeworth, pensez donc, un groupe composé d'anciens Screaching weasel moi qui ai toujours considéré le groupe de Chicago comme anecdotique. Je suis passé à coté d'un groupe énorme et je remercie Hugues de me l'avoir fait découvrir.

The BRAT Attitudes 12" + The wolf 7"
Un disque de 1980 dans ma top list de 2017, 37 ans de décalage que j'ai pas vu passer.




 

CHAVIRE Des bruits qui restent
Il me semble que ce disque était déjà dans mon top ten 2015 mais qu'importe...






GRUNTRUCK Inside yours + Push cd
Ce disque devait être dans mon top ten 1992. Je m'en suis refait une grosse cure en début d'année 2016. 




SEVEN HATE Matching the profile Cd 02
Je les ai vu plusieurs fois en concert à l'époque, j'ai vaguement écouté et j'ai jamais aimé. Sauf que j'avais pas écouté le bon album.




SIXTY STORIES Anthem red Cd 02
Déjà dans mon top ten 2002...





UNSANE Occupational hazard Cd 98
J'ai beaucoup écouté Unsane cette année, celui là peut être plus que les autres.





SERVO Everything difficult Cd 99
Un groupe de punk mélo à chanteuse anglais sans prétention produit par Franky Stubbs. Au début, ça m'a paru anodin et finalement j'y suis souvent revenu.



STIIF LITTLE FINGERS Guitar and drum Cd 03
J'aurais jamais cru que des vieux de la vieille comme SLF puissent faire un album aussi frais, aussi juvénile. On dirait presque du punk californien, ce qui est un comble vu que ce sont certainement des groupes comme SLF qui ont inspiré une grosse partie de la scène californienne.



Premier constat, il y a peu de trucs récent à part Chaviré mais comme je l'ai déjà dit, je crois que ce disque était déjà dans mon top ten 2015. C'est pas faute d'avoir écouté des disques récents mais peu m'ont marqué ou même m'ont plu. Si c'est pour réécouter ce qui a déjà été fait avant, autant écouter les originaux.
Deuxième constat, peu de groupes français, en tous cas peu qui chantent en français, à part Chaviré bien sûr mais comme je l'ai déjà dit...
On va parler un peu du blog maintenant. Vous avez sans doute remarqué (ou pas) que je n'ai pas été très assidu en cette fin d'année 2016. C'est dingue, je n'y ai même pas fait gaffe. J'ai carrément oublié que j'avais un blog par moment. Presque 10 ans que je fais ce blog avec une constance obsessionnelle et voilà t'y pas que je me mets à oublier. Je crois que c'est le signe qu'il va falloir que j'arrête bientôt, que je me prépare une sortie en beauté pas une agonie lente et douloureuse comme celle qui est en train de s'amorcer. Et ça tombe bien parce que je sais d'ors et déjà que le blog s'arrêtera dans l'année 2017 et que même si j'avais envie de le continuer, je ne pourrai pas. C'est donc pas plus mal que l'envie s'efface petit à petit. Je tacherai quand même de parler de quelques groupes que j'aime d'ici la fin que je peux déjà vous annoncer avant le 1er juin. Après c'est sûr, il n'y aura plus 'activité sur PNMT en tous cas pas avant quelques années, si l'envie m'en reprend un jour. Putain, je me suis éclaté à faire ce putain de blog mais qu'est ce que j'ai pu y passer du temps....
A part ça, j'ai intégré un nouveau groupe, ce qui m'en fait tout de même 4 en ce moment. Je n'ose pas trop dire le nom tout de suite parce qu'on a toujours pas fait de répète et que tant qu'on a pas essayé, je ne peux pas affirmer que je fais partie du groupe. Je vous donne un petit indice tout de même, c'est le plus vieux groupe de Montceau les mines et ils ont les cheveux courts.
En attendant un prochain post et la fin programmée du blog, je vous souhaite tout de même une bonne et heureuse année avec beaucoup de musique punk, des concerts, des rencontres, de la nouveauté et plein de chose qui rend la vie si intéressante.

Libellés