jeudi 30 décembre 2010

MISANTHROPIC CHARITY Lp 86 (Boston tea party)



Tiens, je crois je vais arrêter ma série sur les chanteuses pour passer à une série de requêtes. Hé! Note un peu la transition! En douceur mec! Je te propose aujourd'hui, à la fois une requête et un groupe avec chanteuse. C'est pas beau ça?
Quand je dis que je vais arrêter les groupes avec chanteuses, ce sera peut être pas définitif, sûrement pas d'ailleurs parce qu'il y avait encore des disques dont je voulais parler, et tant qu'ils traîneront à proximité, ils seront potentiellement postable. En attendant, parlons un peu de Misanthropic charity.
Comme on l'a déjà dit, le groupe a été formé par la chanteuse et le batteur d'Electric deads, et par (en vrac) des Ex Enola gay et Illegal 80. Ah, oui! Il y avait aussi le boss du label Boston tea party. Ça donne un résultat à la fois beaucoup plus punk et un peu plus métal qu'Electric deads. Quand je dis punk, disons que ça me rappelle la grande époque du punk anglais à chanteuse avec des groupes comme Expelled ou Action pact. Et quand je dis métal, disons qu'à l'instar de beaucoup de groupes de l'époque, on sent juste une influence poindre de temps en temps. Le coté métal me dérange un peu mais je trouve que Bibbi la chanteuse (rien à voir avec "Tout doucement") a vraiment fait des progrès par rapport à Electric deads et ça reste vraiment l'atout de Misanthropic charity.
Pour ceux qui pannent l'anglais, il y a une interview dans MMR #46 et pour ceux qui veulent en écouter plus, il y un live téléchargeable sur l'excellent Noise addiction (je dis excellent parce qu'il y a aussi des lives de Bags).

MISANTHROPIC CHARITY Lp 86 (10 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 70MB)

samedi 25 décembre 2010

The KRIXHJÄLTERS A krixmas carol Ep 90 (CBR)



Putain! J'aime pas Noël! Et putain, j'aime pas les groupes qui reprennent des putains de chansons de Noël! Tous les ans je dis ça et tous les ans je balance quand même un putain de groupe qui reprend une chanson de Noël! Comme quoi, on est quand même bien conditionné! Ceci dit, il y a peu de chance que l'année prochaine je propose ce genre de disque, je crois que je dois plus avoir ça en stock et c'est pas plus mal.
N'empêche qu'il est pas si mal ce Ep de Krixhjälters et il m'avait fait découvrir l'album d'un autre groupe que j'avais beaucoup apprécié à l'époque, Omnitron. Cherchez pas, c'est le même groupe et dans le genre metal fusion, il y a bien que les suédois pour nous pondre un truc pareil. Mais bon là, avec ce Ep on est dans le crossover plus classique sauf pour la chanson de Noël qui est beaucoup plus soft mais pas si mal que ça.
Au début, pendant les clochettes, vous pourrez entendre si vous tendez bien l'oreille, des chiens qui jappent. C'est pas sur le disque mais ce sont mes chiennes qu'on entend. Par quel miracle leurs jappements est venu s'échouer sur mon rip? Ça doit être ça qu'on appelle le miracle de Noël et c'est pour ça que j'ai pas recommencé. C'est bien, non? Et ça me fera un souvenir quand elles seront mortes!
Que je vous explique quand même. Au moment où j'ai commencé à ripper ce disque, j'ai entendu frapper à la porte. Bordel de merde, encore des témoins de jehovah. Du moins une témoin de Jehovah. Belzebuth! Qu'est que je peux les détester ceux là! N'empêche qu'elle avait des couilles l'illuminée, rentrer dans la cour avec deux malinois croisés rottweiller, fallait oser. C'est pas pour tout ça que j'allais écouter ce qu'elle avait à me dire. Elle a à peine ouvert la bouche que je lui ai mis une putain d'avoinée. Non mais! Venir faire du prosélytisme sur ma propriété, ça méritait bien une torgnole, non? Qu'est ce que je dis, une torgnole... Deux torgnoles! Les torgnoles, c'est comme les pompiers qui vendent des calendriers, ça va toujours par deux! Mais bordel... Les témoins de jehovah aussi ça va toujours par deux... Merde, je crois que j'ai fait une boulette! Je peux toujours lui demander, elle est pas loin, je l'ai enfermée dans le chenil avec Toutoune et Youkie, les deux chiennes qu'on entend sur le début de Krixmas carol. Sauf qu'elle a pas l'air en forme la mémère, elle est prostrée dans son coin et elle bave beaucoup. Je crois même qu'elle s'est fait dessus. Et ça pue dans ce chenil, un mélange d'excréments humains, de chairs nécrosées et de terreur. Même les chiens ne s'approchent plus d'elle pour lui lécher ses croûtes. On dirait que c'est pas Noël pour tous le monde! Mais bien fait! Elle avait qu'à pas se faire passer pour une témoin de Jehovah!

KRIXHJÄLTERS A krixmas carol Ep 90 (5 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 19MB)

mercredi 22 décembre 2010

ZERO HOUR Ep 94 (Spiral)



Ca arrive qu'on me demande du crust. Pour tout vous dire, c'est pas vraiment mon style de prédilection. Tu vois, s'il avait fallu choisir son camp dans une bataille rangée entre crust et SXE au Vort n vis à sa grande époque (pas une des périodes les plus brillantes du hardcore européen, soit dit en passant. Enfin je dis ça par rapport aux affrontements SXE/Crust), j'aurais surement choisi le camp des rasés. Mais ce qui m'aurait fait chier, c'est que j'aurais surement du me battre contre des potes à moi. Et en sandales en plus, c'était pas évident!
Bref, oublions cet épisode navrant et parlons plutôt du crust. C'est que justement, j'ai pas grand chose à en dire. J'ai peu de disques qu'on pourrait qualifier de crust, à part quelques classiques et ce Ep de Zero hour. Parce que moi je le classe comme ça, dans le crust. Faut dire que j'y connais rien en crust non plus. Je mélange un peu tout, crust, anarcho punk, disbeat, peace punk,... Je mets tout dans le même sac. Dire avec certitude que Zero hour est un groupe crust, je pourrais pas le faire, mais ce que je pourrais dire, c'est que si tous les groupes crust avaient sonné comme Zero hour, il y a des chances que je me sois laissé pousser les dreadlocks et que dans une bataille rangée entre SXE et crust au vort n vis, j'aurais surement choisi le camp des pouilleux. Je dis ça, et la baston et moi...
Bon, si on parlait un peu de Zero hour. Je peux pas en dire grand chose encore une fois, à part que le groupe était californien, que le batteur jouait également dans Econochrist et qu'à part ce Ep, il existe un split Lp avec Apeface que je n'ai pas (Noel approche, si toutefois vous l'avez et qu'il vous embarrasse...) et qui a été réédité il y a 2 ans.

ZERO HOUR Ep 94 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 30MB)

dimanche 19 décembre 2010

PORTOBELLO BONES demo k7 91 (DIY)



Quand on parlait de vieilles K7 pourrie de groupes français, vous n'aviez pas de préférences quant au style ou à la décennie? Parce que Portobello bones, moi ça me parait une bonne idée de post. Ca a quand même été un des groupes français les plus important dans le milieu indé des années 90. En plus de ça, c'était des gens adorables, ils faisaient une musique originale et innovatrice, sur scène, c'était efficace. Le seul truc que je peux leur reprocher, c'est d'avoir eu un accident en allant les voir en concert. Mais c'était pas de leur faute, c'était celle d'une vieille qui roulait à gauche, mais ne vous en faites pas, elle est morte. Un pote, Lamy a également eu un accident en allant les voir. Est ce que beaucoup de groupes peuvent se vanter de provoquer des accidents de la route? En général, c'est plutôt le groupe qui a un accident. Dans le cas de Lynyrd skynyrd ou Buddy Holly, c'est fait avec grande classe, mais c'est vrai que bien souvent c'est plutôt des accidents de la route du à la fatigue d'une tournée trop longue et trop arrosée. Eux Portobello bones ont choisi l'option accident du public qui va au concert, trop fort!
Je pourrais pas vous dire si cette cassette est leur première démo ou pas (surement que si!), en tous cas c'est la première que j'aie acheté et ça m'a tout de suite plu! Le coté Iron maiden sans doute! Et si vous pensez que je blague, attendez d'écouter cette démo avant de rire. On est encore bien loin de la noise punk qui allait faire leur renommée. Non avec cette démo, on sent le groupe qui balbutie et qui mélange toutes les influences qu'il peut avoir, c'est à dire le hardcore mélodique et le hard rock à la Maiden. Et le résultat est convenable, en tous cas à l'époque il m'a séduit. Et si cette démo n'avait pas plu, sans doute que je ne me serais pas intéressé à ce qu'ils ont fait par la suite et je serais passé à coté d'un grand groupe. Mais surement qu'on en reparlera!

PORTOBELLO BONES Demo K7 91 (5 mp3 en 320kbps + pochette = 42MB)

jeudi 16 décembre 2010

DISCOUNT / CIGARETTEMAN split Ep 97 (Suburban home)



Un pote qui joue dans un groupe, Who needs maps pour ne pas les nommer, me dit toutes les fois qu'il revient de tournée ou de concert (et c'est souvent), qu'il a rencontré des lecteurs de mes blogs. Alors je lui réponds que je sais pas si je suis aussi lu que ça, surtout le Jolicoeur. Mais d'après lui, si! Les gens viennent mais ne laissent pas forcément de commentaires. Voilà qui me réconforte, moi qui cherchait la renommée, je crois que j'y suis enfin arrivé... Et surtout, je me dis que j'ai pas à me fier aux nombres de commentaires, je parle de ce que je veux, si les gens ne réagissent pas (surtout sur JoliCoeur en fait), ça veut pas dire qu'ils n'apprécient pas. Génial...
Et si on revenait à nos chanteuses? Bon, Discount, c'est un groupe dont j'aurais pu parler sur Jolicoeur, c'est d'ailleurs ce que j'ai déja fait. Et c'est pas impossible que j'y revienne de temps en temps, sur un blog comme sur l'autre, comme ça, juste pour le plaisir. Discount donc, c'est pas la peine de présenter ce groupe pop punk de floride, dont la chauteuse fait maintenant carrière dans le show business et dont certains membres ont joué avec des mecs de Hot water music dans Unitas ou The Draft.
Cigaretteman, c'est déjà beaucoup moins connu mais c'est pas loin d'être aussi bon que Discount. C'est aussi bon en fait! C'est japonnais et ça s'entend bien dans la façon de chanter. Je trouve ça adorable!
Là, par exemple, je sais que personne ne va laisser de commentaires. Mais je m'en fous! Quoique, je m'en foutais avant aussi... Mais moins quand même!

DISCOUNT / CIGARETTEMAN split Ep 97 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 19MB)

dimanche 12 décembre 2010

AUSWEIS Cassette live 85 (Androidia flux / V.I.S.A.)



Ah! Ça par exemple! Une cassette d'un groupe français pourrie! Entendons nous bien, la cassette est pourrie, pas le groupe et si elle l'est, c'est principalement de ma faute. Du moins je suppose... Disons que j'en sais rien, j'ai jamais écouté cette cassette que sous cette forme là, c'est à dire sous celle d'une copie de l'originale... Du moins je l'espère... Ce que je veux dire, c'est que j'espère que c'est pas la copie d'une copie, voir la copie d'une copie d'une copie d'une copie... Ouais parce que je trouve quand même que le son est un peu limite. C'est du live vous me direz. Ok! Mais pour un live sorti sur VISA, vous trouvez pas que le son est pas terrible? Mais qu'est ce que j'en sais après tout, et puis j'aime pas les lives. Par contre j'aime beaucoup Ausweis, et j'aime bien cette k7 malgré que j'aime pas tellement les lives.
Bon! Si je vous propose cette cassette aujourd'hui, c'est qu'elle m'a été demandée sur un Digging for old records. Une fois numérisée, j'avais presque envie d'en parler ici, mais je trouvais le son un peu limite, mais ça vous le savez déjà. Et puis, un autre internaute nous a fourni le livret, ce qui a tout de suite donné plus d'intérêt. Je me suis donc laissé tenter et je me suis dit pourquoi pas! Parce qu'Ausweis reste pour moi l'un des meilleurs groupes punks français de cette époque et si le premier album n'avait pas déjà été proposé par La cantatrice chauve, il y a longtemps que j'en aurais parlé ici. Bref, je me contenterai donc d'une K7 live et d'un article dans un fanzine de 86, Caca beurk #3. J'ai pas choisi ce fanzine pour le nom, ni même parce que l'interview est particulièrement intéressante mais parce que c'est le premier qui m'est tombé sous la main.
Il y a quand même une chose que j'ai remarqué dans les réponses du groupe, c'est qu'ils prétendaient à l'époque qu'ils avaient une trentaine de morceaux. Ça c'est une bonne nouvelle! Vous pensez que tous ces morceaux ont été enregistré? Au moins en live (même si j'aime pas les lives)? Et même pourquoi pas en démo. Et peut être même que ces morceaux se trouveront sur la discographie qui devrait sans doute sortir un jour. Bin oui! parce que parait qu'une disco est en pour parler avec seventeen. Espérons que ça sera pas le genre de disque auxquels nous ont habitué les rééditions françaises, je pense par exemple à Flitox ou Parabellum ou Spurts, tu vois des soi-disants discographie où il y a pas tout. Bin moi, ça , ça me gonfle! Non, j'espère qu'Ausweis feront les choses correctement et mettront tout ce qui est possible mettre sur un cd (ou 2), les enregistrements studios, les démos et ce live que je puisse enfin savoir si ma copie est si pourrie que ça (faut pas spécialement me croire quand je dis que c'est pourri, c'est juste histoire de dire)!

AUSWEIS K7 live 96 (13 mp3 en 320kbps + pochette + livret = 96MB)

mercredi 8 décembre 2010

ELECTRIC DEADS Mind bomb Ep 83 (Electro static/Noise & distortion)



On retourne donc refaire un tour du coté des chanteuses. Bon, ce Ep c'est pas vraiment un inédit mais j'avais envie d'en parler pour plusieurs raisons. La première c'est que j'aie tout de suite été sous le charme quand j'ai entendu le morceau Fish in a pool sur la compile Welcome to 1984 et qu'il a fallu attendre cette année pour que je puisse enfin mettre la main sur ce disque. Et encore, c'est parce qu'il s'agit d'une réédition, parce que l'original est un peu hors de prix pour moi. Tandis que la réédition était tout à fait abordable. Je dis était, parce que comme souvent, ce genre de disque part comme des rééditions de disques punks rares, tout en ayant pourtant été pressé à 1000 exemplaires. Mais faut croire que ça suffisait pas. Et d'après la personne du label Noise & distortion, il n'y aura pas de troisième pressage. Donc, si vous ne l'avez pas c'est trop tard, mais il y a peut être encore une solution.
Si toutefois vous avez un disque en trop, le genre de celui là, c'est à dire un repressage ou un pressage (comme le ep de Teenage warning que j'aie loupé) ou un pirate d'un vieux disque punk rare, ce serait peut être possible qu'on fasse un échange. Et quand je vous propose ce troisième ep d'Electric deads, c'est aussi possible avec le premier ou le deuxième. Voir même avec d'autres disques comme le Ep de Diet of worms ou le pirate de Justice league. A vrai dire, j'ai même tout un tas de disques à échanger ou à vendre. J'en ai marre d'être encombré. je veux du vide et je suis en train de faire une liste. Naturellement elle n'est pas prête. Quand elle le sera, ce sera le sujet d'un post. En attendant, si ça vous intéresse de faire des échanges avec moi contactez moi via mon mail: zolicoeur@laposte.net
Et Electric deads.... C'est déjà pas mal disponible sur le net tout ça. C'est sûr que si j'avais voulu donner dans l'inédit, j'aurais pu vous parler de l'album de Misanthropic charity, le groupe qu'a fait la chanteuse et le batteur après Electric deads avec des musiciens d'Enola gay et Illegal 80. Sauf que j'aurais pas pu vous parler de ces histoires d'échanges et que c'est pas terrible Misanthropic charity. C'est une sorte de mélange entre punk anglais et hard rock pas vraiment remarquable. Dommage, parce qu'elle a une bonne voix cette Bibi! Comme quoi c'est pas toujours la chanteuse qui fait tout dans le groupe!

ELECTRIC DEADS Mind bomb Ep 83 (5 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 17MB)

dimanche 5 décembre 2010

KOLERAT Rat's not dead Démo K7 85 (Gougnaf mouvement)



Devant la pression grandissante des lecteurs de PayNoMoreThan me priant d'abandonner cette série sur les groupes à chanteuses, pour passer à une série sur les cassettes, je me vois dans l'obligation d'obtempérer. C'est vrai que les requêtes dans ce sens là ont doublés ces derniers temps, elles sont quand même passées de une à deux. Donc que faire à part se résigner à faire plaisir? Alors que j'ai encore tout un tas de disques avec chanteuses prêts à poster? C'est que je suis bien moi, en compagnie de toutes ces filles! Bon, on va faire un compromis, en alternant les séries, un disque avec chanteuse, une K7, etc.. Ça vous va?
Je ne me rappelle plus ce qu'avait demandé Anonyme dans les commentaires de Chinas comidas. Je ne sais plus si c'était du punk français sur des cassettes bien pourries ou des cassettes de groupes français bien pourris. Dans le doute, je vais réunir toutes les conditions, et pour le groupe, et pour la K7. Quoique pour la cassette, je trouve qu'elle a plutôt bien vieilli. Le groupe lui, a vieilli comme tous les autres groupes des années 80, mal! Mais comme pour tous les autres groupes des années 80, on fera semblant de ne pas le remarquer.
Personnellement, j'ai toujours trouvé que Kolerat c'était un peu mou, mal chanté et pas loin d'être bidon. Mais en même temps, je trouvais ça touchant. Il y a pas de quoi s'attarder, du moins en ce qui me concerne et ça m'arrange que No government ait déjà réuni toutes les informations sur le groupe. Vous trouverez à droite une copie de l'article paru dans le numéro 22.
Bon, vous êtes satisfait pour l'instant? Je peux retourner à mes chanteuses?

KOLERAT Rat's not dead Demo K7 85 (7 mp3 en 320kbps + pochette = 36,5MB)

jeudi 2 décembre 2010

CHINAS COMIDAS Peasant/slave // Lover/lover Ep 79 (Exquisite corpse)



Je me rends compte que j'aime de plus en plus le post punk. Quoique, peut on réellement parler de post punk pour un groupe qui a composé la plupart de ses morceaux à partir de 77 en pleine explosion punk, quand tout était permis. Et 2 ans après ce serait déjà du post punk? Le problème c'est que je sais pas trop comment qualifier Chinas comidas. Bon je sais, la plupart n'aime pas les étiquettes mais moi, je fais parti de ceux qui ont besoin de classifier, de ranger dans des cases et avec Chinas comidas, je suis emmerdé! Et je te parle que de la face A, parce que la face B, comment la décrire? De la poésie déclamée sur de la basse? Du spoken word?
Bon, on va pas s'éterniser sur un faux problème, je suis dans ma série groupes à chanteuse et Chinas comidas est un groupe à chanteuse. Pour être plus précis même, c'est le nom de la chanteuse ou du moins une partie de son surnom. Parce que son vrai nom c'est Cynthia Genser. Si je vous en parle, c'est qu'elle est une poétesse qui écrit sous ce nom là. Le fait qu'elle soit poète explique sans doute les morceaux de la face B. Parlant l'anglais comme un bon français, je dois avouer que je ne suis pas très sensible à la poésie de Cynthia/China. A vrai dire, je ne suis pas du tout sensible à la poésie, qu'elle soit anglaise ou autre. Non, moi c'est la face A que j'aime, la face post punk ou appelez ça comme vous voulez! D'ailleurs sur le repressage, ils ont occulté la face B. Comme quoi, je suis pas le seul à en avoir rien à foutre de la poésie! Et vous?

CHINAS COMIDAS Peasnt/slave Lover/lover 7"Ep 79 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert rect recto/verso = 28MB)

dimanche 28 novembre 2010

UNDERGROUND SOLDIER Fun before profit Lp 85 (Speed of sound)



Je me rappelle bien quand j'ai acheté ce disque, c'était à un des nombreux concerts auxquels j'ai assisté au Pezner, (Ah! Regretté Pezner!). Le vendeur, batteur d'un groupe ultra connu de Lyon m'a dit "Tu sais c'est pas génial, c'est assez classique". Je lui ai répondu que j'aimais les groupes de cet époque et que ça ne me dérangeait pas forcément quand c'était classique. Et franchement j'ai pas été déçu, c'est pas si classique tout compte fait. J'ai trouvé d'entrée qu'il y avait un petit coté punk anglais période punk & disorderly. Et ça il y a rien de tel pour me séduire, un groupe américain qui se la joue punk's not dead et je suis aux anges (doit on dire quand on est sataniste, je suis aux démons? Je demande parce que je suis novice...). Mais maintenant que j'aie dis ça, ne vous attendez surtout pas à un énième Vice squad ou Action pact. Non, non! Il ne faut pas oublier que le groupe est de Washington et que l'influence s'en fait ressentir. Tu vois un petit mélange punk anglais et post harDCore, il y a de quoi être sous le charme, surtout qu'il y a une chanteuse, alors là autant dire que je pourrais me faire dessus. Bon, c'est sur le papier parce qu'en réalité, ça n'a rien d'exceptionnel non plus, autrement le groupe aurait été plus connu, ce qui est pas du tout le cas. Faut dire qu'a t'il fait à part une apparition sur la compile Bouncing babies (avec un morceau de cet Lp d'ailleurs)? Bin pas grand chose... Et ses membres? Bon à part le bassiste qui a ensuite joué dans Beefeater, les autres se sont fait oublier. N'empêche que c'est un bon Lp pour ceux qui aiment le hardcore punk classique et qui n'en attendent pas plus..

UNDERGROUND SOLDIER Fun before profit LP 85 (9 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 49MB)

jeudi 25 novembre 2010

SPITBOY Ep 92 (Lookout)



Faire une série sur les groupes à chanteuse, ça a son charme mais disons que ça ramène quand même à une évidence, les filles dans les groupes punks, le peu qu'il y a en tous cas, sont souvent cantonnées dans le rôle de chanteuse. Il y a pas à ma connaissance de groupe composé uniquement de filles avec un mec au chant. Faut pas rêver non plus, déjà que pour trouver des musiciennes... Il y en a bien sûr, mais pas tant que ça. La parité est loin d'être respectée. Il faudrait presque faire une loi. Mais peut être qu'après tout, c'est pas leur truc aux meufs de faire du punk rock, tout comme nous les mecs c'est pas notre truc de faire le ménage (n'allez pas croire que je fais des généralités, parce que moi par exemple, j'adore faire le ménage)? Bon promis les filles, si vous faites plus (+) de punk rock, on fera plus (+) le ménage!
Sinon, ça arrive que quand il y a des musiciennes, elles se regroupent comme pour revendiquer le fait d'être des filles. Mais peut être qu'elles revendiquent rien du tout et qu'encore une fois j'ai rien compris.
S'il y a un truc que j'aie bien compris par contre, c'est que les groupes de filles n'aiment pas ce genre de réflexion "c'est pas mal pour des filles quand même...". C'est pas du tout ce que j'ai eu envie de me dire la première fois que j'ai entendu Spitboy, mais c'était plutôt " bordel, quel rage!".
Sinon encore un groupe que j'ai raté en concert. Je dis ça parce qu'une cassette existe, un live à Poitiers. Peut être qu'elle traîne dans mes cartons. Si un jour je la retrouve...
C'est décousu comme article, non?

SPITBOY 1st Ep 92 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 20,5)

lundi 22 novembre 2010

'A' BOMB From Memphis to detroit Lp 86 (Devil's records)



On va rester avec un groupe dont c'est une interview assez récente qui m'a donné envie d'en parler. Quoiqu'à la relecture, je me demande bien AGA, ce qui a bien pu me plaire dans cet article paru dans Rotten eggs smell terrible#14 de 2006 (en bas, après la pochette du disque). Le moins qu'on puisse dire, c'est que AGA, les propos du guitariste sont assez incohérents OUARF! En tous cas il est difficile à suivre, au moins autant que les BDs qu'il dessine maintenant sous le pseudo de Grobert le malfrat (je ne sais pas s'il était punk mais il était magnifiquement moustachu (à droite), ce qui fait que je classe le disque dans la catégorie punk à moustaches). Mais c'est peut être les histoires de gitans, de dope et de rockabily qui m'ont accroché dans cette interview.
J'ai écouté ce disque de A Bomb pour la première fois dans une boutique de disques d'occase de Chalon et ça m'avait pas plu, je trouvais ça beaucoup trop rock et le fait que ça soit chanté en anglais n'arrangeait rien. Maintenant, j'aime bien, même si je trouve encore le coté Vince Taylor un peu trop présent et que j'aurais préféré que ce soit chanté en français.
Il y a une chose qui est vraiment incroyable sur ce disque, c'est le son. C'est toujours à la limite de la saturation, enfin de l'autre coté de la limite, au point où je me suis posé la question plusieurs fois de recommencer la numérisation ou pas. Mais non, ça venait d'eux. C'est vraiment flagrant sur un morceau comme From Memphis to Detroit. Mais le pire, c'est quand on écoute normalement ce disque, je veux dire sans traquer le craquement avec un casque sur les oreilles comme je le fais souvent, ça passe plutôt bien. Disons qu'ils/elle étaient arrivés à avoir un son convenable, ou en tous cas agressif, ce qui n'était pas le cas de beaucoup de groupes en france.
Sinon le point fort de ce disque, c'est la chanteuse qui est vraiment excellente qui peut alterner les parties chantées avec d'autres beaucoup plus furieuses. Si seulement elle avait chanté en français...
A part ça, on peut trouver ICI une autre interview du groupe, et LA un article sur les débuts du groupe et tout un tas d'autres d'articles intéressants sur la scène Strasbourgeoise, dont certains sur des groupes dans lesquels ont joué les membres d'A bomb (Les imposteurs)

'A' BOMB From Memphis to Detroit Lp 86 (14 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 80MB)

Libellés